Votre projet peut-il bénéficier des conseils et des aides du Point Réno ?

Pour bénéficier d’un conseil du Point Réno, votre projet doit simplement concerner la rénovation d’un logement quel que soit votre revenu et l’une des thématiques suivantes :

  • La rénovation énergétique (travaux d’isolation, remplacement de menuiseries, chauffage, ventilation) ;
  • L’adaptation d’un logement pour une personne âgée ou handicapée ;
  • La rénovation d’un logement indigne ou dégradé.

Les étapes de l’accompagnement

La prise de contact
  • Si le projet correspond à l’une des thématiques du Point Réno, les conseillers adaptent ensuite l’accompagnement en fonction du projet (deux cas de figure possibles) :
  • Le ménage contacte le Point Réno par téléphone, par mail, par courrier ou en se rendant à l’une des permanences physiques organisées sur le territoire pour obtenir des informations relatives à l’accompagnement dont il peut bénéficier pour son projet de rénovation de logement. Lors de la première venue en permanence, le particulier apporte les documents nécessaires à la compréhension de son projet (plans ou croquis du logement, photos, devis, etc.) et à l’évaluation des aides mobilisables (dernier avis d’imposition pour les propriétaires occupants).

 – L’accompagnement des ménages non éligibles aux aides de l’ANAH

 – L’accompagnement des ménages éligibles aux aides de l’ANAH

L’accompagnement des ménages non éligibles aux aides de l’Anah

Les porteurs de projet non éligibles aux aides de l’Anah ayant un projet de rénovation énergétique peuvent bénéficier d’un accompagnement sur leur projet par les conseillers du Point Réno. La nature de cet accompagnement est variable en fonction des besoins du propriétaire et de la nature et la complexité du projet. L’accompagnement pourra concerner tout ou partie des missions suivantes :

  • Conseils techniques sur la base des informations apportées par le demandeur sur son projet (rendez-vous en permanence avec un technicien),

  • Visite du logement pour un état des lieux technique du logement
  • Réalisation d’une étude de faisabilité technique et financière du projet par un technicien du Point Réno
  • Aide à la compréhension et à la lecture des devis
  • Conseil sur les dispositifs financiers mobilisables et les conditions pour en bénéficier (CITE, Eco PTZ, CEE…)
L’accompagnement des ménages éligibles aux aides de l’Anah

L’accompagnement des ménages éligibles aux aides de l’Anah se déroule en 5 grandes étapes :

  1. La visite technique et l’étude de faisabilité
  2. Choix du projet et réalisation des devis
  3. Le dépôt des dossiers de demande de subvention
  4. La réalisation des travaux
  5. Le paiement des subventions

1. La visite technique et l’étude de faisabilité :
Une fois l’éligibilité du projet vérifiée, une visite du logement est planifiée avec un technicien du Point Réno afin de réaliser un diagnostic du logement
Après la visite du logement, le technicien réalise une étude de faisabilité technique et financière du projet qu’il remet au propriétaire pour l’aider dans sa décision. Cette étude contient le descriptif des travaux à engager ainsi qu’une estimation de leur coût, des aides financières mobilisables et du reste à charge pour le propriétaire. Selon le projet, plusieurs scénarios de travaux peuvent être proposés.

2. Choix du projet et réalisation des devis :
Le ménage consulte des artisans pour obtenir des devis sur la base des préconisations de travaux faites par le technicien du Point Réno.
Le porteur de projet peut consulter les conseillers du Point Réno pour l’aider à comprendre et à lire les devis.

Le porteur de projet choisit son projet, les devis et l’artisan avec lequel il souhaite travailler. Il envoie les devis retenus aux conseillers du Point Réno accompagnés des pièces nécessaires à la constitution de ses dossiers de demandes de subvention (Anah, Département, Pays).

3. Le dépôt des dossiers de demande de subvention :
A réception des devis et des pièces constitutives du dossier, les conseillers du Point Réno complètent et déposent le dossier auprès des financeurs (Anah, Département, Pays) qui l’instruit et notifie par courrier au porteur de projet l’accord de subvention.

Les travaux ne doivent pas commencer avant que le porteur de projet ait reçu par courrier l’accusé de réception de son dossier par l’Anah.

4. La réalisation des travaux :
Le propriétaire fait réaliser ses travaux sous 3 ans. En cas de changement d’artisan ou de nature du projet, il en informe dès que possible les conseillers du Point Réno.

5. Le paiement des subventions :
Le propriétaire a la possibilité de demander un acompte de la subvention Anah en cours de travaux.

Une fois les travaux réalisés, le particulier contacte le Point Réno pour qu’un conseiller l’aide à obtenir le paiement du solde des subventions. Il fait parvenir au Point Réno les pièces nécessaires aux demandes de paiement, dont les factures originales tamponnées et signées par les artisans.